Education – Dé-confinement, comment préparer nos animaux au retour à la « normal »

Education_Deconfinement_BLOG

Depuis le 17 mars 2020, notre quotidien a fortement été bouleversé. Seulement, il n’y a pas uniquement que le nôtre qui a changé, celui de nos animaux de compagnie (tous confondus) a également été impacté. On le sait nos zanimaux, aime le train train quotidien et les habitudes, ça leur apporte un cadre réconfortant et sécurisant. Depuis cette date nous avons donc créé de nouvelles habitudes avec nos chiens. Cependant, avec le dé-confinement un nouveau changement de nos habitudes va se faire et de façon brutale.
Nous allons partager ici quelques pistes de réflexion, de travail à faire avec son chien, son chat pour que cette transition se passe au mieux pour tout le monde.

17 Mars 2020 : Nouveau rythme de vie :

Tous à la maison! la nouvelle règle d’or. Pour ceux qui le pouvaient, c’était télétravail à la maison, à 100% ou 50%, pour d’autres c’était vacances forcées, ou mise en chômage partiel. Pour d’autres, il fallait aller au travail sur site, c’était encore une autre organisation. Ou pour d’autres encore, je pense notamment à ceux qui sont dans le domaine de la santé, leur quotidien a peut-être radicalement changé avec des horaires très larges, d’une semaine à l’autre sur site, ou encore avoir quitté le domicile pour ne pas exposer sa famille à un risque.  Ne parlons pas de la nouvelle organisation avec les enfants. Quels bouleversements nous avons vécu!

Ce changement radical a aussi été vécu par nos animaux qui sont pour la plupart H24 avec nous et ce depuis le 17 mars. Pour les plus sensibles d’entre eux, ça a peut-être engendré chez eux du stress dû au changement de leurs habitudes. Tout dépend de sa capacité d’adaptation, de sa sensibilité, de ses expériences passées.

Dans ce sens là, ces nouvelles habitudes quotidiennes sont, généralement, plus facilement acceptées car elles amènent beaucoup de positifs : la présence de son/ses humains, jeux et interactions très fréquentes avec son/ses humains, distractions, occupations diverses…

Points qui doivent attirer votre attention :

  • Combien de temps passe-t-il avec nous?
  • Nous suit-il partout?
  • Nos demandes, sollicitations auprès du chiens/chats, sont elles en excès?
  • A-t-il des moments de repos?
  • A-t-il des moments où il se retrouve seul dans une pièce? dans la maison?

Points qui peuvent être travaillés pour une reprise sans stress :

  • Réapprentissage de la solitude :
    car lorsque que nous allons reprendre le travail, nous quitterons la maison, sans notre animal et ce pendant plusieurs heures. Pendant presque 2 mois, nos animaux ont été habitué à nous avoir 24h/24h avec eux (dans la plupart des foyers). Et savoir être seul est un réel apprentissage. Profitons donc de ces dernières semaines avant le dé-confinement pour réapprendre à nos chiens, chats à être seul. De manière progressive, chaque jour une petite absence (dans le respect des mesures actuelles). Commencez déjà par vous isoler dans une pièce de temps en temps, sans le chien. Si vous avez un étage, ne le prenez pas toujours avec vous. Faites la même chose en quittant votre domicile (quitte à rester à quelques mètres de votre entrée. Pensez à associer vos courtes absences à du positif (biscuits cachés dans la maison, jouets d’occupations etc…). Lorsque que vous revenez, pas d’effusion d’affection, votre retour ne doit pas être une finalité en soit. Posez vos affaires calmement puis dites bonjour à vos animaux (dans le calme et pas longtemps).
  • Réapprendre l’indépendance :
    Nous ne serons plus là la journée pour leur proposer des activités avec nous. Petit à petit proposez donc des activités à faire tout seul et sans votre présence. Pour ceux qui ont un extérieur (peut être adapté dans une pièce) : proposez à votre toutou une activité  « Sprinkles » qui consiste à éparpiller des morceaux de friandises/croquettes sur une surface d’herbe pour faire travailler le chien en autonomie; un plateau de léchage à faire dans la pièce d’à côté pendant que vous faites la cuisine etc…
    Je vous invite à refaire un petit tour sur mes précédents articles :Faire des jeux de réflexion avec son chien n°1 et sur les types de jeux qui existent en grande surface (dont les jeux d’occupation qui y sont abordé (liste non exhaustive, mais donne des idées)) : Quels jouets pour mon chien ?
  • Limiter nos sollicitations :
    Etant en cohabitation avec nos animaux, ayant plus de temps, nous avons tous fait des activités avec eux (câlins, apprentissages, jeux…). Il est tout à fait normal de partager des moments avec eux, sinon pourquoi avoir un animal? Il faut juste éviter de tomber dans le « trop de sollicitation » et de rendre nos animaux dépendant de nos demandes de contacts. Ne l’oublions, pas à le reprise, entre le travail et les tâches diverses à faire au domicile nous n’avons pas la possibilité d’être toujours disponible pour partager des moments avec eux (téléphone, cuisine, mails, enfants…). Nous avons des créneaux où nous nous consacrons à eux mais pas 100% du temps. Donc petit à petit je vous invite à diminuer progressivement vos sollicitations pour tendre vers un niveau plus proche de ce que vous avez l’habitude de faire en temps normal avec eux. La transition ne sera que plus agréable et normal pour tout le monde.
  • Favoriser les moments de calme de son animal :
    Lorsque son animal dort paisiblement, dans le jardin, sur la terrasse, sur le canapé ou son panier laissez les dormir en paix. Parce que c’est aussi important de leur réserver des moments de repos et de calme. Même si son chien/chat est allongé à nous regarder, laissez le, passer votre chemin sans rien dire en évitant de trop le regarder longtemps (un regard équivaut à de l’attention et parfois cela suffit à inviter l’animal à venir à nous). Pour ceux qui veulent vraiment favoriser le calme, vous pouvez lâcher une friandise à ce moment là et repartez faire vos occupations. Le chien se lèvera surement les premières fois, ignorez le. Dès qu’il se rallongera, recommencez, passer devant lui en lâchant une friandise et ainsi de suite.
    Vous pouvez aussi lors de vos interactions avec votre chien favoriser le calme. C’est à dire, que seul le comportement calme apportera une récompense : alimentaire ou un petit massage dans le calme s’il aime ça.
  • Habituer son chien au port du masque par les humains connus et inconnus:
    MasquePourquoi l’habituer? Le chien est capable d’analyser nos émotions en observant notre visage (étude scientifique, parue dans le journal Learning and Behavior). Mettre un objet au niveau du visage empêche donc le chien à décrypter nos émotions ce qui peut être très anxiogène pour certains toutous.
    Comment faire l’habituation au port du masque par les humains ?
    Déjà habituez le à l’objet  : présentation du masque puis friandise, plusieurs répétitions
    Puis vous mettez le masque sur la bouche et récompense, plusieurs répétitions
    Vous garderez le masque sur la bouche et lui parlerez en distribuant régulièrement des friandises.
    Proposez aux personnes de votre foyer de se prêter au jeu : porter le masque, demander des choses au toutou en le récompensant avec des friandises.
    Tout ceci a pour but de lui apprendre que le port du masque par ses humains est sympathique, qu’il s’habitue aussi à la voix « étouffée » que donne le masque.
    Pour les gens inconnus que vous croiserez dans la rue, c’est la même chose, au départ prenez de la distance et récompenser le croisement, petit à petit réduisez cette distance jusqu’à ce que votre toutou ne présente plus aucun comportement de méfiance envers les personnes portant un masque.

    Document explicatif de la SNPCC (Syndicat National des Professions du Chien et du Chat) SNPCC désensibilisation au masque ptf

  • Reprendre les habitudes post-dé-confinement:
    Petit à petit reprenez vos habitudes d’avant, l’heure du levé, la sortie pipi du matin et du soir. Vous ferez une pierre deux coups, vous reprendrez en douceur votre futur rythme et le chien saura à quoi s’attendre.

Ce qui est important à retenir, c’est qu’il faut tendre vers les habitudes que vous allez avoir après le confinement. Continuez à partager des moments avec vos animaux, mais de façon raisonnable et adapté à votre quotidien et votre mode de vie « post confinement ». Pour une transition sans stress et en douceur.

Pour les chiots :

Durant le confinement, le travail d’habituation des bruits et des situations que l’on est amené à rencontrer, la période de socialisation inter et intra-espèce n’est pas du tout évident. Il faut profiter de notre unique heure de sortie pour exposer son jeune chiot un minimum et lui permettre de découvrir en confiance son nouvel environnement. Laissez le renifler, observer au maximum. Laissez de côté la marche en laisse, ce n’est pas la priorité actuellement et c’est un apprentissage qui pourra être fait par la suite. Ne culpabilisez pas de ne pas pouvoir travailler telle ou telle chose en extérieur, au vue des conditions, cela ne dépend pas de vous. Vous faîtes pour le mieux avec les moyens dont vous disposez. Certaines choses pourront être acquises plus tard.

Lors du dé-confinement,  les sorties pourront être beaucoup plus anxiogènes pour nos chiots. Plus de personnes seront dehors (qui plus est, avec un masque -> pensez à l’habituer au port du masque par les humains connus et inconnus), plus de véhicules en tous genre, les vélos, les trottinettes, d’autres chiens… Si votre chiot bloque, ne veut plus avancer c’est un signe qu’il est mal à l’aise voir stressé par la situation, laissez le observer à sa guise, lorsqu’il sera prêt il avancera, même si c’est de quelques pas, ne le forcez jamais. Le temps sera votre allié, faites de petites sorties régulières, accompagnez votre petit chiot dans les étapes compliquées. Vous verrez de l’évolution petit à petit.

Pour les chats :

2019-05 Kimy (6) LCA

Evidemment les chats sont eux aussi touchés par le changement de routine soudaine. Parfois pour du bien, ils sont très heureux d’être entourés par leurs humains. Mais parfois pour plus de stress pour d’autres, qui sont plus sensibles.

Tout ce qui a été dit précédemment peut être appliqué pour les chats :

  • Réapprentissage de la solitude :
    Même principe qu’avec un chien. Faites des absences de durée progressive et que votre animal soit capable de les endurée, pour le mettre en réussite et dans un climat sécuritaire. Jusqu’à tendre vers la durée de votre absence post-confinement.

  • Réapprendre l’indépendance :
    Lui permettre de s’occuper seul, il existe de nombreux jeux ou gamelles ludiques qui demande au chat de la réflexion et est une activité qu’il peut faire tout seul. je vous invite à faire ou refaire un petit tour sur cet article :
    DIY – Faire soi même une gamelle ludique pour son minou

Ici Kimy mon chat qui est très heureux de jouer avec des cartons :35,35,294,304.441772

  • Limiter nos sollicitations :
    Diminuez progressivement vos contacts (physiques et visuels) avec votre chat, restructurez les moments d’interaction avec lui, proposez lui l’initiation d’un jeux avec les bâtons et la touffe au bout (faites un sorte qu’il puisse l’attraper, c’est ça le plaisir aussi!), une ficelle, une balle … tout ce que votre chat aime comme jeu, mais avec vous. Dans l’idéal, essayez de vous rapprocher du temps que vous pourrez passer avec votre chat en post-confinement.

  • Habituer son chat au port du masque par les humains connus et inconnus:
    MasquePas indispensable, mais possible à faire avec quelque chose qui motive votre chat.
  • Reprendre les habitudes post-dé-confinement :
    Même le chat aime bien les petites habitudes, reprenez un rythme de vie plus carré qui tend vers ce que vous serez amené à suivre d’ici peu.

 

Portez-vous bien, prenez soin de vous, de votre famille et de vos poilus.

N’hésitez pas à venir partager sur ma page facebook :  https://www.facebook.com/lescoussinetsdaure/

ou me contacter par message sur http://lescoussinetsdaure.fr

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s